#14 Podcast – Damien Zeller – A 40 ans sa vie prend un virage : de Directeur Commercial chez Capgemini à Boucher

Une invitation à écouter ta petite voix

Blog Damien zeller

Me revoilà avec un épisode de Podcast Pourquoi pas moi, avec Damien Zeller. Avant de commencer, je souhaite vous remercier pour tous vos messages qui m’ont énormément touché, suite à la diffusion la semaine dernière d’un épisode bonus où je vous raconte ma dernière année. Vous avez été nombreux à me dire que vous aviez versé une larmichette, je vous avoue qu’en écrivant le texte et en faisant un 1er enregistrement, moi aussi j’ai eu les yeux qui ont picoté.
Cela n’a pas été évident, mais quand vous me dites que vous vous sentez moins seul, quand vous me dites que ça vous aide, cela me comble de bonheur et je me dis que tous ensemble nous allons pouvoir faire de belles choses, prendre notre vie en main et arrêter d’attendre.
Merci également, car vous êtes plus de 700 à vous êtes inscrits au programme réalisacteur, pour changer de vie en 1 mois. Si vous ne vous êtes pas encore inscrit, c’est un cadeau que je vous offre avec l’aide de 16 experts, vous en saurez plus en allant sur ici.

Aujourd’hui, je vous présente un nouveau Damien. Une toute autre personnalité que celle de Chef Damien, co-fondateur du site 750g, mais un parcours tout aussi riche. A 41 ans, alors qu’il était père de 5 enfants, il a décidé que sa vie ne serait plus d’être Directeur Commercial dans une tour à la Défense, mais qu’elle serait dans une boucherie. Après des études de droit, un 1er travail en tant qu’opérateur maritime, Damien a gagné ses lettres de noblesse dans une des plus belles réussites françaises : Capgemini. Il y a 8 ans, il quitte son CDI, reprend ses études et achète sa 1ère boucherie, la plus vieille institution versaillaise. Bienvenue dans l’univers de Damien Zeller.

Pour écouter l’épisode SPOTIFY DEEZER GOOGLE PODCASTS
APPLE PODCASTS et Youtube
mais aussi EEKO ET Castbox… et ici ☟

Damien Zeller Parcours

J’ai fait du droit, parce que je ne savais pas ce que je voulais faire

Après 20 ans d’expérience professionnelle, je me suis posé clairement la question de savoir si je voulais rester dans l’activité où j’étais, ou bien je basculais dans quelque chose qui était différent, et j’ai choisi cette option.

Ce changement, c’est vraiment une aventure familiale, avant tout ! J’ai demandé l’autorisation à me femme. Ce genre de changement radical, on ne peut pas le faire tout seul.

On a tous toujours des peurs. Vous imaginez, vous passez de directeur commercial, vous êtes dans les tours de la Défense et puis vous basculez dans le monde de la boucherie, où je n’avais pas non plus une connaissance énorme.

J’ai été attiré, j’étais persuadé que c’était ma voix, on prend des risques également.
Si on ne prend pas de risque, on reste dans un petit monde. Et souvent on le voit, ça ne termine pas forcément très bien : on est pas vraiment heureux, on est pas épanoui.

C’est très motivant, c’est donner du sens à sa vie professionnelle, c’est trouver des leviers de passion, des leviers qui vous permettent de vous lever tôt le matin.

J’ai trouvé la voix qui m’épanouie

Dans mes anciens métiers, j’étais le maillon d’une chaîne, alors que là je sais et je vois ce que je fais. J’ai l’ensemble des activités, et ça c’est passionnant. 

Jusqu’à 6 mois avant de me reconvertir, je ne me voyais pas du tout être entrepreneur. Mais pas du tout. Et puis il y a eu un moment, un déclic. Je me suis dit, tu as 40 ans, est-ce que tu veux continuer dans l’activité où tu es, c’est-à-dire du conseil et du service, ou est-ce que tu veux faire quelque chose d’autre ? Et je me suis dit, on ne vit qu’une fois. Si c’est pour s’emmerder dans un métier et attendre son chèque à la fin du mois et faire le boulot plus ou moins bien, ce n’est pas la peine.
Il faut savoir prendre des risques.

Il faut croire à son idée. Si on a une idée, une passion, il faut y réfléchir et savoir comment la matérialiser.

L’objet de Damien Zeller

objet Damien Zeller
Ceci est une feuille de boucher 🙂

Pour reste en savoir + sur Damien Zeller

Son compte Linkedin : ici
La boucherie Gaudin : le site web, le compte instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Des contenus inspirants tous les vendredis