81 Podcast – Marie-Pierre Dillenseger : De conservatrice de bibliothèque à chef de projet dans le multimédia à conférencière, auteure et thérapeute en arts stratégiques chinois

Marie-Pierre podcast

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter une femme exceptionnelle, suite à l’annonce d’une grave maladie Marie-Pierre s’est fait la promesse de changer de vie si elle s’en sortait. Nous sommes plus de 20 après et je peux vous dire qu’elle a su trouver sa place.
Après avoir été conservatrice dans une bibliothèque puis chef de projet dans le multimédia, elle est aujourd’hui auteur et thérapeute en arts stratégiques chinois.
Je ne vous en dis pas plus, je vous souhaite la bienvenue dans l’univers de Marie-Pierre Dillenseger.

Pour écouter l’épisode de podcast avec Marie-Pierre Dillenseger sur SPOTIFY DEEZER APPLE PODCASTS GOOGLE PODCASTS YOUTUBE mais aussi Castbox, Eeko… et ici ☟

L’objet choisi par Marie-Pierre Dillenseger dans le podcast

Pour en savoir + sur Marie-Pierre Dillenseger suite à l’écoute du podcast

Le livre dont on parle avec Marie-Pierre Dillenseger

L’épisode dont on parle avec Marie-Pierre Dillenseger

J’ai dit stop, il y a eu ce diagnostic médical qui m’a dit : vous n’avez plus que trois mois à vivre. Donc à ce moment-là, je me suis dit qu’est ce qui compte ? Ce n’était pas mon boulot.

Ce qui s’est imposé à moi. C’est si tu survis, à ce moment-là ne perd plus de temps sur des chemins qui ne sont pas les tiens.

C’est par notre marche que s’inscrit notre chemin.

Les maux de tête, au lieu d’être le signe que je ne dois pas aller dans cette direction là, sont là pour m’empêcher d’aller sur ma voix comme des petits dragons qui essaieraient de me manger les doigts de pied pour me faire trébucher. Et cette réalisation là, assumée, a fait que c’est presque miraculeux. Mais ce n’est pas un miracle, c’est la réalité, et fois que j’ai accepté, les maux de tête ont disparu.

L’idée est de ne pas conclure prématurément ou systématiquement, que l’absence de résultats aujourd’hui, l’absence d’avancées à ce jour, est le signe d’une conclusion faite d’avance que ça ne bougera pas.

Nous avons l’habitude de considérer que les peurs sont mauvaises conseillères. Ce n’est pas la peur qui est mauvaise conseillère, c’est l’état d’agitation dans lequel elle nous met. La peur elle-même peut simplement être la conscience d’un vrai raté possible.

De reculer, ce n’est pas grave; de faire un pas de côté, ce n’est pas grave. Mais dès lors que nous nous remettons sur notre chemin propre, arrêtons d’être si critique envers nous-mêmes et aimons nous.

J’ai été d’abord coincée par ma filière scientifique, puis je me suis dit ce n’est pas l’agriculture qui m’intéresse c’est la culture. Je suis donc ensuite passé tardivement vers une carrière littéraire et ensuite je me suis dit mais ce n’est pas plus la culture qui m’intéresse mais c’est les deux.

Suite à ces cadeaux mal emballés de la vie nous nous retrouvons face à des choix qui ne sont pas facile à faire mais qui sont vraiment le feu vert pour en tirer le meilleur parti possible.

L’objet choisi par Marie-Pierre Dillenseger

Découvrez la photo de l’objet choisi par Marie-Pierre Dillenseger pour se présenter dans le podcast.

Marie-Pierre podcast

Pour en savoir plus sur Marie-Pierre Dillenseger

Le site internet de Marie-Pierre

Envie toi aussi de trouver le métier qui a du sens pour toi ? J’ai une invitation à te faire : le bilan de compétences nouvelle génération

Le livre dont on parle avec Marie-Pierre Dillenseger

Voici le conseil lecture de Marie-Pierre Dillenseger dans le podcast.

Ma vie – Carl Gustav Jung

L’épisode du podcast

Voici l’épisode du podcast, dont nous parlons avec Marie-Pierre Dillenseger.

Christine Michaud

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :