En chemin podcast : #3 Camille Perrotte – Gagnante du meilleur Pâtissier et Ex-Consultante chez Accenture

Camille Perrotte

Quel plaisir de retrouver Camille Perrotte pour notre 3e rdv de podcast. Vous allez le découvrir il s’en est passé des choses depuis notre dernier rendez-vous. Avant de laisser la parole à Camille je souhaitais vous remercier du fond du coeur, car grâce à tous vos votes Pourquoi pas moi a été élu samedi dernier Meilleur Nouveau Podcast de l’année 2020. C’est un truc de dingue.
Comme vous le savez, j’ai besoin de vous pour faire connaître le podcast notamment en vous abonnant sur votre plateforme d’écoute préférée et en mettant 5 étoiles et un commentaire sur apple podcasts. Allez, je vous dis à tout de suite dans l’univers de Camille Perrotte.

Ecouter l’épisode de podcast avec Camille Perrotte
Les meilleures citations de l’épisode
Tous les liens pour la suivre

Ecouter l’épisode de podcast avec Camille Perrotte

Pour écouter le 3ème rendez-vous du podcast En Chemin avec Camille Perrotte, gagnante du Meilleur Pâtissier SPOTIFY DEEZER GOOGLE PODCASTS APPLE PODCASTS et YOUTUBE mais aussi EEKO ET Castbox… et ici ☟

Listen on Apple Podcasts

Les meilleures citations de l’épisode

Je n’ai toujours pas de grand projet ! Je continue sur ma lancée de faire tout plein de choses qui m’éclatent. Parce que je pense que si je me bridait qu’aux ateliers ou au livre, par exemple, je ne m’éclaterai pas du tout. Chaque projet que je lance à des visées vraiment distinctes :
– les ateliers que je fais à distance en ce moment parce qu’il y a le covid, mais c’est vraiment un moment d’échanges ultra privilégié, que je ne peux plus avoir aujourd’hui sur les réseaux j’ai une très grosse communauté. J’essaye de continuer à avoir de l’interaction avec un maximum de personnes, mais c’est vrai qu’aujourd’hui j’ai un volume de questions ou de messages d’encouragement… je m’en veux, mais je ne peux pas répondre à tous.

Mon livre a une petite partie d’édito où je parle des gâteaux, où je parle de ce que chaque gâteau m’a procuré comme sensation, pourquoi j’ai fait cette recette…
Il y aura un petit cahier technique, pour les pas à pas, pour accompagner bien les gens dans les recettes plus compliquées.

Tu ne peux pas mentir sur Twitch. C’est du direct ! Ça décomplexe. Même si je suis super sincère sur instagram, là c’est de l’interaction en direct.

Comme j’ai un bagage d’école de commerce, je me suis dit que j’allais faire ma compta toute seule. Erreur fatale ! Quand on est pas expert, il faut arrêter de se polluer le cerveau avec des choses dont on est pas expert.

Aujourd’hui, je fais tellement les choses au feeling, que toute cette partie que j’avais avant au quotidien chez Accenture, à savoir les chiffres, ça je ne peux plus.

Aujourd’hui, je n’ai plus d’angoisse. Mes angoisses là où je les ai eu, c’était lors de nos 2 premiers rdvs, parce que c’était juste avant d’avoir démissionné ou juste après avoir quitté Accenture. Je ne pose pas la question de savoir et demain qu’est-ce qui va se passer ? J’ai zéro angoisse.

Je n’ai plus de peur, je n’ai plus d’angoisse.

Des doutes, on en a toujours. Le jour où tu ne doutes plus de toi-même, je pense que tu n’évolues plus. Je me remets en question sur tout ce que je fais.
C’est le doute qui me porte tout le temps, parce que je pense que quand tu doutes tu donnes 10 fois plus de toi-même.

Un cadre peut s’épanouir, mais ce n’est pas du tout pareil quand on bosse pour soi-même. C’est vraiment un sentiment décuplé.

La plus grande réjouissance, c’est le livre car c’est beaucoup de travail.

Quand tu es à ton compte, tu travailles tout le temps.
Philippe et toute ma famille me voient beaucoup plus épanouie, mais je suis beaucoup plus stressée. J’ai quand même tout le temps l’esprit occupé par mes gâteaux. C’est chouette car ils arrivent à me canaliser.

Il faut être bien entouré quand tu te lances.

C’est difficile de trouver la séparation entre mon travail et mon quotidien, autre que le travail, parce que les gâteaux font partis de ma vie à part entière. Mais à la fois comme un loisir, car c’est ma passion et à la fois comme un travail. Aujourd’hui, je n’ai pas envie de distinguer les deux. Tout est une question d’équilibre.


La vision globale de la réussite est différente en fonction des moments de vie.
Pour moi la réussite en ce moment, c’est d’avoir réussi à casser la zone de confort dans laquelle j’étais depuis le lycée. Je voulais toujours rester dans ma zone de confort, tout sécuriser vraiment bien, ne jamais fermer de porte, que ça soit Centrale après l’EM… Et en fait aujourd’hui, je suis contente d’avoir cassé ça, cassé la routine, d’avoir dit stop aussi à tout ce qu’on nous imposait en terme de vision un peu élitiste. Tu as réussi parce que tu as fait une grande école et derrière tu es un cadre supérieur. Je suis contente d’avoir cassé ça et de me rendre compte que fondamentalement le regard des gens n’a pas changé, voire est encore plus admiratif. Ça c’est chouette.

Je suis beaucoup moins matérialiste. Je mets toute mon énergie dans mes gâteaux et le reste je m’en fiche du reste.

J’ai le sentiment d’avoir à faire mes preuves, ou du moins personnellement je suis apaisée là-dessus.

A chaque opportunité que j’ai, je me dis pourquoi pas moi ? Tant mieux, il faut se le dire tous les jours : Pourquoi pas moi ?

Conseil : On ne peut pas tout anticiper.

Quand tu te lances dans un nouveau projet tu as toujours une partie d’inconnu. Tu ne sais pas si ça va fonctionner ou pas et en fait quoi qu’il arrive il faut faire avec. Donc ça c’est un conseil qui s’appliquera toute ma vie.

Il faut rester entier, naturel tout le temps. Aujourd’hui ce qui marche c’est la sincérité et la spontanéité auprès des gens. Ils ont besoin de faire confiance et donc de sincérité à fond.

Quand on fait les choses pas avec le coeur et qu’on n’est pas sincère, je suis persuadée que ça ne fonctionne pas.

Cyril Lignac représente vraiment ce concept là : d’être entier avec les gens, d’être sincère, il ne triche pas. De toutes les façons quand tu tournes quasi H24, tu ne peux pas feindre. Tu ne peux pas faire croire que tu es sympathique, alors que tu ne l’es pas.

Mon prochain défi, c’est qu’on voudrait lancer un nouveau concept avec Amandine, un nouveau concept de consulting avec certains restaurants.

Merci à toutes les personnes qui travaillent avec moi.
Je m’entoure de peu, mais je m’entoure bien : bookable, kitchenaid, Amandine, Stéphane, Philippe et ma famille.

Toute réussite passe par un bon entourage, un entourage équilibré et structuré qui permettent – parce que ça reste un environnement stressant – de bien évoluer et de bien relativiser sur tout.

Tous les liens pour la suivre

Suite à l’épisode de podcast, vous avez envie de suivre Camille, gagnante du meilleur pâtissier, je vous comprends. Voici tous les liens : Instagram et facebook et son site web
Mokaya – Les moules 3d

Laisser un commentaire


Des contenus inspirants tous les vendredis

%d blogueurs aiment cette page :