#42 Podcast : Aurélie Kalt – Et si la peur n’existait pas ?

Aurélie Kalt podcast

Aujourd’hui je suis très heureuse de vous présenter dans le podcast Aurélie Kalt. Je la connais depuis l’adolescence, nous n’avons jamais été très proche mais nous nous suivons depuis maintenant plus de 20 ans et d’autant plus depuis que nous avons toutes les deux initiés un virage total dans nos vies. Aurélie fait clairement partie des personnes que j’admire pour sa résilience. Nous sommes à la veille du lancement du programme Trouver sa mission de vie et écouter sa petite voix. Un immense merci pour l’accueil que vous lui avez réservé et à ceux qui m’ont fait confiance en s’inscrivant.
J’ouvre une petite parenthèse, si le podcast vous plait n’hésitez pas à en parler autour de vous et à vous abonner sur votre plateforme d’écoute préférée et mettre 5 étoiles et un commentaire sur apple podcasts. Pour moi c’est à chaque fois un grand plaisir 🙂

Revenons à Aurélie, Aurélie a fait une école de commerce et passée 10 années en marketing chez Winamax, passionnée de pâtisserie et adorant les défis, elle a été demi-finaliste du concours Le Meilleur Pâtissier. Un jour elle s’est demandée qu’est-ce qu’elle ferait si elle n’avait plus peur. La réponse a été de quitter Paris pour vivre à Bordeaux et créer Andorfine Kitchen. Bienvenue dans l’univers d’Aurélie Kalt.

Ecouter l’épisode de podcast avec Aurélie Kalt
Les meilleures citations de l’épisode
L’objet choisi par Aurélie pour se présenter
Tous les liens pour la suivre
Les épisodes du podcast dont on parle avec Aurélie

Pour écouter l’épisode de podcast avec Aurélie Kalt

Pour écouter l’épisode de podcast avec Aurélie Kalt sur SPOTIFY DEEZER GOOGLE PODCASTS APPLE PODCASTS et YOUTUBE mais aussi EEKO ET Castbox… et ici ☟

Listen on Apple Podcasts

Les meilleures citations du podcast avec Aurélie Kalt

Cette balance, c’est vraiment le symbole de ma vie d’avant. De la vie de mes clients aujourd’hui et de l’équilibre aujourd’hui que j’ai trouvé en changeant de boulot.

Si j’avais pu, moi, j’aurais voulu faire les cours Florent. Mais ce n’était pas trop l’ambiance de la famille. On avait la chance de faire des études ! « Vous êtes bien mignonne les filles, mais vous ferez ça en cours du soir. »

Comme je ne savais pas ce que je voulais faire et que j’avais le droit de faire des études et qu’on m’avait dit que ce n’était pas du théâtre ou de la cuisine. J’ai fait une école de commerce parce que ça m’a laissé le choix.
Mais je suis arrivée, je ne savais pas ce que je voulais faire.

Je n’aime pas le poker, je n’aime pas jouer. J’y vais pour passer le premier entretien de ma vie. Tu vois et écoute, c’est marrant parce que j’étais tellement pas stressée, comme je n’avais surtout envie d’y aller. Ça s’est bien passé et finalement, j’y suis restée 10 ans.

J’ai toujours eu ce besoin de me mettre en danger.

La première question que ma famille m’a posée. Est-ce que ton nom de famille va apparaître à l’écran ?

Aucune envie de repasser à la télévision. Vivons heureux, vivons cacher.

Ça a été mon premier déclic en me disant : je ne vais pas passer ma vie derrière un ordinateur. Mon Premier déclic de changement de vie, c’était celui là. En me disant là, franchement, si c’est bien beau ? Oui, je suis bien payé, Oui, j’aime ma boite. Oui, j’aime mes petits collègues, mais la vie, est ce que c’est vraiment ça ? Tu vois, je trouve ça très fade.

Tu fais de la pâtisserie toute la journée, pour retrouver des tableaux Excel. C’est tellement étrange.

C’est le boss de Marmiton, Christophe Duhamel, qui lui est vraiment le déclencheur de ma nouvelle vie.

J’ai quitté Winamax parce que ça allait faire 10 ans. Je me suis dit, si je passe la dixième année, je vais rempiler pour dix ans. J’en sortirai avec des cheveux blancs. C’est pas possible ! J’avais quand même vraiment envie de plus en plus envie de monter une boîte ou de m’associer, etc.

Là, il y a mon monde qui s’écroule. Parce qu’il y a eu le décès d’une de mes amies, mes parents qui explosent en plein vol. Séparation avec ce mec avec qui j’étais, donc je me retrouve sans aucun pilier stable. Le boulot. J’avais quitté Winamax, familialement cata. Amicalement dévastée, amoureusement dévastée. L’horreur, je me dis, mais en fait, qu’est ce qui reste ?
J’étais extrêmement mal et je me suis mis en tête là, soit je prends des antidépresseurs, soit je fais autre chose d’intelligent.

Je me suis dit est-ce que c’est ça que je veux ? Donner ma vie pour la réussite des autres, pour finalement pouvoir être éjectée du jour au lendemain. Ça a été un vrai déclic

Ça a été une évidence pour moi que c’était autour de l’alimentation, sujet qui me passionne. Et j’ai créé Andorphine Kitchen, la méthode que j’aurais voulu trouver à l’époque, quand j’avais des problèmes d’obsessions alimentaire.

Ca ne s’est pas passé comme ça. Bonjour, je m’appelle Aurélie, j’ai créé une boite. pas du tout. J’ai tout quitté, je me suis barrée à Bordeaux parce qu’encore une fois, quand j’ai eu cette prise de conscience. C’est parce que j’ai vraiment répondu à la question Et si la peur n’existait pas? Mais qu’est ce que je ferais ? Et là, j’ai commencé à écrire :,je partirais de Paris parce que je n’aurai pas peur de recommencer à zéro. Sans amis, sans rien. J’achèterais un appart parce que je n’aurai pas de peur d’être endettée. Je montrais ma boite parce que je n’aurai pas peur potentiellement de me planter, je reprendrait les études parce que je n’aurai pas peur de repasser des examens. Et j’ai fait une liste. Je me suis dit là, j’ai tout perdu, allons-y !

Tu parles Chinois pour 90% des gens, l’Alimentation intuitive, c’est connue aux Etats-Unis, au Canada, mais en France, on a toujours 10 ans de retard. C’est vrai que je n’ai pas pris le chemin facile, mais c’est le chemin que je voulais prendre.

Dans les changements de vie, il y a beaucoup de choses qui passent par la posture. Tu peux faire toutes les formations du monde, si tu ne l’assumes pas. Tu renvois que tu n’es pas sûr de toi.


Le lundi, je suis au taquet, mais il y a des jours où je n’ai pas envie de bosser parce que… fatiguée. Ce n’est pas le monde merveilleux des entrepreneurs. C’est juste que dans la globalité du temps, la majorité du temps, j’ai quand même choisi ma vie et je choisis aussi mon emploi du temps.

Le décès de ma pote, ça m’a fait aussi fait prendre conscience qu’on peut faire des projets. Allez, je gagne plein de fric aujourd’hui pour demain. Ça a contribué clairement à me décider, à me dire… Tu n’as pas envie, finalement, de contribuer à ton bonheur chaque jour plutôt que de faire des plans sur la comète qui, peut-être, n’arriveront jamais ?

Etre vraiment acteur à 500% de sa vie. Ça, pour moi c’est la réussite.

Avoir osé oser sortir d’un confort !

D’avoir osé sortir d’un confort. Si tu veux, c’est difficile quand tu es au chaud d’aller dans la rue toute nue, dans le froid. Tu es à poil quand tu montes ta boîte, tu n’as rien : pas de vêtements de protection. Je suis fière d’avoir cru en moi.


Accepter d’être soi, c’est accepter de ne pas plaire à tout le monde.

Quand tu n’as plus de frustrations, c’est là où t’es vraiment heureuse.
Oui, forcément, il y a une partie de moi qui n’était pas du tout heureuse et épanouie parce que je devais rester dans le cadre.

Il y a beaucoup, beaucoup de gens aujourd’hui qui vont avoir peur de se lancer parce qu’ils n’ont pas ce degré de conscience que finalement, en étant eux mêmes et en faisant un projet qui leur parle et qui les animent. C’est ça qui va contribuer à leur bien être. Et comme par hasard Et là, les planètes vont s’aligner et ça va bien se passer.

L’objet choisi par Aurélie

Aurélie kalt objet

Les liens pour suivre Aurélie

Son entreprise : andorfine-kitchen.com/
Aurélie sur instagram : instagram.com/andorfine_kitchen
Aurélie sur facebook : facebook.com/AndorfineKitchen.AlimentationIntuitive/
Son blog de pâtisserie : akalie.fr/

Dans cet épisode du podcast avec Aurélie Kalt on parle d’autres épisodes…

Camille Perrotte, la gagnante du Meilleur Pâtissier 2019.
France l’Huillier

Une réponse

  1. […] #42 Podcast : Aurélie Kalt – Et si la peur n’existait pas ? #28 Podcast – Alia Cardyn : D’avocate à coach puis romancière […]

Laisser un commentaire


Des contenus inspirants tous les vendredis

%d blogueurs aiment cette page :